Corrosion: Resistance des charnières de porte.

Corrosion: Resistance des charnières de porte.

Résistance à la corrosion des charnières de portes

Quelle est la résistance à la corrosion des charnières de portes ? Existe-t-il différents niveaux de résistance ? Comment choisir la charnière la plus adaptée à sa propre porte ?

Le choix de la charnière de porte adapté à l’environnement d’installation.

Quand on installe des charnières de porte, c’est bien de vérifier la corrosivité de l’environnement du site. La résistance à la corrosivité des charnières de porte est fondamentale surtout pour les installations dans les environnements à forte corrosivité atmosphérique, comme par exemple les environnements industriels ou marins.

Les performances anti-corrosives des charnières

La résistance à la corrosivité d’une charnière est déductible de l’échelle de classification selon la norme EN 1935, précisément entre 6 chiffres en partant de la gauche

4             7             5             1             1             3            1             13

La norme des charnières pour portes identifie 5 degrés de résistance à la corrosion en conformité à la norme  EN1670:

  • Grade 0 Aucune résistance à la corrosion définie
  • Grade 1 légère résistance
  • Grade 2 résistance modérée
  • Grade 3 haute résistance
  • Grade 4 très haute résistance

Les tests de vérification

La norme EN 1670 classe la résistance à la corrosion des composants de construction. Les normes pour chaque degré de résistance comprennent des tests spécifiques sur le brouillard salin :

  • Degré 0 aucune résistance à la corrosion définie,   pas de test
  • Degré 1 légère résistance                                 24h en brouillard salin
  • Degré 2 résistance modérée                           48h en bouillard salin
  • Degré 3 haute résistance                                 96h en brouillard salin
  • Degré 4 Très haute résistance                        240H en brouillard salin
  • Degré 5 Résistance exceptionnelle                480H en brouillard salin

Au terme de l’essai les composants doivent être exempts de corrosion visible du substrat métallique de base. Un point de corrosion de 2mm2 au maximum est accepté sur une superficie de 650m2.

Nous pouvons noter que la EN1670 présente un degré supplémentaire (5- exceptionnelle résistance) mais qui n’est pas exigé dans la EN1935 : peut-être un oubli ou un degré introduit après la publication de l’EN1935 ?

Différence entre la charnière invisible à un seul axe et à multi axe.

La classification prévue des typologies de charnières invisible doit être clarifiée :

  • Les multi axes, vérifiées selon les directives en vigueur offrent jusqu’à 6 degrés de résistance conformément à la norme EN1670
  • Pour la charnière avec un seul axe, régit par le règlement de la EN1935, en prévoit toujours 5 degrés conformément à la norme EN1670. Cela n’exclut pas la possibilité qu’une charnière à axe unique atteigne la classe 6, mais la norme ne la prévoit pas et ne peut donc pas être signalée dans une chaîne d’identification.

Méthodes de protections anti corrosives

Les méthodes de protections vont de la simple peinture de galvanisation électrolytique mais il est également possible d’utiliser des réalisations avec des métaux auto protecteurs tel que l’acier inoxydable.

Degré de résistance et conditions d’utilisation

L’annexe A de la norme EN1670 présente un exemple de tableau d’utilisation des différents degrés de résistance à la corrosion.

  • Degré 0 : conditions de service non spécifiées où la résistance à la corrosion n’est pas considérable
  • Degré 1 : Utilisation intérieur dans une atmosphère réchauffée et acide (à l’intérieur des édifices)
  • Degré 2 : Utilisation intérieur avec la possibilité de générer de la condensation (à l’intérieur de bâtiments ou d’entrepôts non chauffés)
  • Degré 3 : Utilisation extérieur avec de la pluie ou de la rosée occasionnelle ou fréquente qui mouille la charnière (porches, entrée de façade)
  • Degré 4 : Utilisation extérieure en conditions difficiles (installations en extérieur dans des zones marines ou industrielles à l’intérieur des piscines)
  • Degré 5 : Utilisation en extérieur dans des conditions exceptionnellement lourdes où une protection à long terme du produit est requise (zones offshores, marines, industrielles lourdes, polluées)

Et toi ? Vérifies-tu la résistance à la corrosion des charnières que tu installes dans tes portes ?

Contactez-nous pour plus d’informations!

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*